Compagnie le Fier Monde




 

 

La Contrebasse

 


de Patrick Süskind
mise en scène et jouée par Michel Bernier

Un formidable monologue allant du quotidien étouffant aux aspirations refoulées, du cocasse au tragique, du bouffon au pathétique, dans lequel Süskind (auteur du roman "Le Parfum") parvient à nous faire rire. L'instrument le plus grand, le plus gros, le plus grave de tout l'orchestre est aussi le plus puissant, le plus beau, le plus indispensable, dit d'abord le contrebassiste. Mais bientôt l'éloge pompeux de cette encombrante compagne qui occupe toute sa vie laisse transparaître les frustrations du musicien et de l'homme. Peu à peu, il la dénigre, il l'insulte, il la maudit, il se révolte, il devient fou.

« Michel Bernier est extraordinaire de bout en bout, sans une baisse de régime, sans le moindre essoufflement… Une incroyable tension tant physique que morale. » Le Progrès


Vidéo 1ère partie
 
Vidéo 2ème partie

 

Retour Spectacle

 

Le Fier monde  Copyright © 2010 - Tous droits réservés  -    Réalisation PROXINFO.COM

 

 

Accueil